Zoom sur l’isolation soufflée

Zoom sur l’isolation soufflée

L’isolation soufflée est l’une des techniques les plus utilisées de nos jours pour isoler les combles perdus. C’est un procédé qui consiste à répandre l’isolant en vrac sur le sol, les murs ou encore les espaces étroits. En effet, le soufflage d’un isolant nécessite une technicité que seul un professionnel possède. D’autant plus que le matériel utilisé pour réaliser cette intervention est assez onéreux et volumineux. Cette méthode d’isolation est considérée comme la plus rapide et la plus sécurisée.

Comment fonctionne l’isolation soufflée ?

L’isolation soufflée est réalisée par un artisan spécialisé. Ce dernier doit intervenir à l’aide d’un camion équipé d’une turbine. La turbine a pour rôle d’aspirer et de projeter l’isolant contenu dans le camion sur toute la zone à traiter. Si lors de cette opération l’installateur se rend compte que votre logement ne dispose ni de trappes, ni d’aucun autre moyen d’accès aux combles, il sera alors contraint d’ôter quelques tuiles de votre toiture pour facilement accéder aux combles. Pour des raisons pratiques, le professionnel va au préalable procéder à l’isolation soufflée des coins les plus difficiles d’accès avant de terminer avec les plus accessibles.

Par ailleurs, une fois l’isolation soufflée réalisée, vous ne pourrez pas entrer chez vous pendant un moment au risque d’abîmer l’isolation faite. Pour isoler des combles avec la technique par soufflage, aucune préparation n’est exigée sauf l’installation de piges graduées pour déterminer l’épaisseur de l’isolant. Et également la pose d’un pare-vapeur sur le sol pour éviter le développement d’une quelconque condensation. Notez que l’isolation soufflée est réservée uniquement aux espaces non habités en particulier. Mais de manière générale, elle peut être utilisée en construction neuve également.

Quel isolant choisir pour une isolation soufflée ?

La réalisation d’une isolation soufflée passe par le choix de l’isolant qui correspond. Il existe plusieurs types d’isolants en vrac :

  • La laine de verre : c’est un isolant qui est issu du mixage de sable siliceux et de verre de récupération. Elle a l’avantage de ne pas pourrir et son coût d’achat est relativement abordable.
  • La ouate de cellulose : elle est obtenue grâce au papier recyclé qui est dépourvu des fibres avant la dispersion. Cet isolant est doté d’une excellente performance thermique et ses qualités environnementales sont incontestables.
  • Le polystyrène expansé : il se présente sous forme de billes minuscules. Cet isolant est doté d’un grand pouvoir de couverture et fait partie des isolants les plus moins chers.
  • La laine de roche : ce matériau provient du mélange des roches volcaniques. Il s’agit d’un isolant minéral qui repousse efficacement les rongeurs qui veulent s’introduire dans le plafond. Tout comme la laine de verre, elle est imputrescible et le rapport qualité-prix est excellent.

Quels sont les avantages de l’isolation soufflée ?

L’isolation soufflée est une méthode qui possède de nombreux avantages :

  • C’est une technique rapide et simple à mettre en œuvre par l’artisan,
  • Elle ne nécessite aucune découpe,
  • Elle permet d’isoler plus facilement les zones difficiles d’accès,
  • L’isolation soufflée n’alourdit pas la structure existante,
  •  C’est la technique idéale pour les travaux de rénovation, car le professionnel n’a nullement besoin de déposer l’ancien isolant,
  • Contrairement aux autres types d’isolations, le prix de l’isolation soufflée est abordable,
  • Moins de ponts thermiques ce qui diminue les déperditions de chaleur au sein du logement,
  • L’isolation soufflée permet de réaliser des économies d’énergie,
  • Ne nécessite pas la pose des jointures,
  • Elle permet de faire baisser la facture de chauffage.

Quel est le coût d’une isolation soufflée ?

Le tarif d’une isolation soufflée ne s’établit pas à la légère, car il tient compte de nombreux facteurs variables comme le type de toiture, le type d’isolant, le lieu d’habitation, l’espace disponible, mais également le professionnel sélectionné. C’est généralement pour cette raison qu’il est recommandé de demander un devis à plusieurs artisans avant de faire son choix. Toutefois, le tarif standard et réglementé varie entre 13 € et 35 € par m2. Pour la réalisation d’une isolation soufflée, il est conseillé de faire appel à un technicien expérimenté certifié.

L’isolation soufflée est une opération faisant partie de la rénovation énergétique ce qui signifie qu’elle est éligible aux aides financières. Une fois que vous décidez d’isoler vos combles perdus avec cette technique, vous pouvez bénéficier de la prime énergie encore appelée prime Effy, de MaPrimeRénov’, de l’éco prêt taux zéro, des aides de l’Anah et de la TVA à taux réduit de 5.5 %. L’une des conditions incontournables pour avoir accès aux primes est l’appel à un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). À côté de ces aides, vous pouvez également profiter de l’isolation des combles à 1 € si et seulement si vous remplissez les conditions exigées. Toutes ces aides sont un excellent moyen de faire baisser les coûts des travaux.

Les derniers articles :

Leave a Reply

Your email address will not be published.