Isolation sous rampant de toiture : Définition, principe, techniques d’isolation

Isolation sous rampant de toiture : Définition, principe, techniques d’isolation

Une maison bien isolée permet d’optimiser le confort thermique et acoustique du foyer. Ajouté à cet avantage non négligeable, isoler un logement aide à réduire de 30% sa facture d’énergie. Plusieurs solutions peuvent être employées pour ce faire. Il existe aussi des aides affectées en vue d’un accompagnement pour l’ensemble des travaux de rénovation énergétique. Edouard Environnement vous explique tout sur l’isolation sous rampant de toiture.

Rampants de toiture : qu’est-ce que c’est ?

Le rampant constitue un élément d’architecture avec un axe en pente. Cet élément s’impose donc comme étant la partie la plus inclinée du toit. Cela dit, l’isolation sous rampants de toiture exige une grande attention de la part de l’intervenant, puisqu’ils se hissent dans les combles logés sous l’espace existant entre la toiture et le plafond.

Vous devez savoir que les déperditions de chaleur peuvent atteindre jusqu’à 30% au niveau du toit et les rampants représentent les parties les plus déperditives du logement. Il s’agit là des secteurs où les pertes de chaleur sont les plus importantes. Que ce soit en hiver ou en hiver, vous devez vous assurer de bien procéder à l’isolation sous rampant de toiture. Ceci pour éviter tout inconfort thermique.

Principes de l’isolation sous rampant de toiture

Depuis quelques années, les pertes de chaleur par la toiture sont devenues un phénomène légion. Tout le monde en parle et personne n’est à l’abri. Ceci s’explique indubitablement par le fait que l’air chaud se hisse de manière naturelle au-dessus de l’air froid. Du reste, soulignons que l’isolation de toiture ou l’isolation des rampants de toiture est évolutive.

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, on conseille de réaliser un audit avant de se jeter à l’eau. Une analyse préalable de la situation permet de trouver la solution la plus adaptée à chaque cas de figure. Il est essentiel de rechercher et de traiter la présence d’insectes dans le bois ainsi que tout défaut d’étanchéité et de structure.

Ensuite, les deux principales options pour l’isolation sous rampant de toiture sont l’isolation en simple ou l’isolation en double couche. Le choix de telle ou telle solution sera tributaire des performances thermiques que l’on souhaite atteindre. Ce type d’isolation s’effectue par l’intérieur.

Isolation sous rampant de toiture en simple couche

L’isolation sous rampant de toiture en simple couche est assez rapide. Son rapport prix/performance est intéressant. Cette solution consiste en une pose transversale d’isolant entre les chevrons. Les isolants à utiliser disposent de nombreuses déclinaisons.

Ils peuvent être de type minéral ou naturel. La laine de roche reste cependant l’isolant le plus sollicitée, puisque son rapport qualité d’isolation/prix est assez compétitif. Pour ce qui est de l’isolation choisie, vous devez vous assurer qu’il soit en conformité avec les certifications RGE.

La pose de l’isolant se complète avec l’installation d’un frein vapeur, une solution pratique contre les problèmes d’humidité. Pour l’isolation sous rampant de toiture, Edouard Environnement priorise très souvent la laine de roche à la laine de verre, du fait de ses meilleures performances thermiques.

Isolation sous rampant en double couche

Besoin de profiter de très hautes performances en matière d’isolation ? Si oui, plutôt que de choisir l’isolation en simple couche, optez pour une isolation en double couche. La première partie de son installation est identique à celle de l’isolation en simple couche, pour l’isolation entre chevrons.

Après l’installation de suspentes, on pose de manière perpendiculaire une 2e épaisseur d’isolant, pour assurer la continuité de l’isolation. L’isolation sous rampant en double couche est un gage pour limiter au maximum les fuites d’air.

Que ce soit après l’isolation en simple ou en double couche, il est nécessaire d’installer un frein vapeur. A contrario de l’isolation soufflée, l’isolation sous rampant aide à préserver l’accès à l’espace sous toiture. Installer les plaques de plaques sur l’isolant est nécessaire pour rendre la pièce accessible ou habitable.

Qui contacter pour une isolation sous rampant de toiture ?

L’isolation sous rampant de toiture nécessite de réelles compétences. Heureusement, Edouard Environnement, certifié RGE, dispose d’une équipe d’artisans rigoureusement formés en la matière.

Avant le début des travaux, ils auditent les lieux dans le cadre d’une étude thermique qui leur permettra de savoir quels sont les points d’amélioration possibles et quels travaux entreprendre en priorité.

Vous l’aurez compris, nous sommes de véritables experts et maîtrisons très bien les rouages du métier. Nos compétences et certifications vous donneront aussi la possibilité de bénéficier des aides liées à la rénovation des rampants de votre toiture.

Aides pour financer vos travaux

Plusieurs financements existent pour l’isolation sous rampant de toiture. Parmi les plus populaires :

  • Prime Energie
  • Crédit d’impôt
  • L’Eco Prêt à Taux Zéro
  • Subventions de l’Anah
  • Aides locales

Ces aides sont susceptibles de diviser le coût de vos travaux par deux voire trois. Cependant, vous devez faire une avance sur la totalité de la facture. Vos investissements seront remboursés après. Certaines conditions sont à remplir obligatoirement comme entrer en contact avec un artisan certifié RGE.

Les derniers articles :

Leave a Reply

Your email address will not be published.