Isolation des murs : Causes des pertes de chaleur, avantages, types d’isolation

Isolation des murs : Causes des pertes de chaleur, avantages, types d’isolation

  • Parmi les parois les plus déperditives dans une maison peu ou mal isolée, les murs sont cités en deuxième position. Les murs représentent en effet 25% des pertes caloriques. Il est donc essentiel de procéder à une isolation des murs après l’isolation des combles. Cela contribuera de manière efficace à réduire votre facture de chauffage, mais aussi à optimiser votre confort thermique.

Isolation des murs : pourquoi y a-t-il des pertes de chaleur ?

Dans un logement, les déperditions thermiques ainsi que les pertes de chaleur constituent un véritable problème. Le véritable souci réside effectivement dans les défauts d’isolation. Si la toiture représente la première cause de perte de chaleur dans une maison, soulignons que les murs se hissent au second rang.

La déperdition thermique est causée par les interactions entre l’extérieur et l’intérieur et aux échanges de fluide d’air, ce qui détériore les performances thermiques du logement. Pour le cas présent, la perte de chaleur se situe au niveau des murs. Plus clairement, les calories fournies par votre chauffage s’envolent à l’extérieur plutôt que de vous chauffer convenablement.

Les conséquences liées à la déperdition de chaleur sont nombreuses. Cette situation peut rendre la maison plus énergivore. Ceci se traduit par le fait du besoin croissant en matière de chauffe. Vous consommez plus d’énergie. C’est ainsi qu’on parle de passoire énergétique. Un tel problème peut aussi conduire à l’augmentation de votre facture d’énergie, sans compter le manque de confort thermique auquel vous ferez face.

Pourquoi procéder à l’isolation des murs ?

Généralement, l’isolation des murs est la prochaine étape dans l’isolation d’un logement d’un point de vue performance. Eh bien, en priorité, on isole les combles, une solution qui offre un rapport prix/performance intéressant. Alors, une fois que vos combles sont bien isolés, penser à isoler ses murs est un choix appréciable.

Même si les murs constituent un volume moins important sur le plan des déperditions de 15 à 20%, celles-ci restent quand même conséquentes. A noter que ce chiffre peut varier de manière plus ou moins grande selon les caractéristiques des murs.

isolation des murs

L’isolation des murs va vous aider à réaliser des économies d’énergie rapidement et votre facture de chauffage va vite être réduite. Vous gagnerez aussi en confort thermique dans votre maison qui plus est. Avec isolant vos murs, vous n’aurez aucune sensation de paroi humide à l’intérieur de chez vous. Par ailleurs, même si la première raison pour un propriétaire est de faire des économies d’économies, isoler les murs est un geste citoyen pour l’environnement. Oui, puisque réduire sa consommation énergétique aide à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Isolation des murs par l’intérieur

L’idée d’isoler ses murs par l’intérieur est une solution salutaire si le ravalement extérieur est en bon état. Comme cela, vous évitez de modifier le revêtement extérieur de votre logement. Soulignons aussi que cette solution est très attractive en termes de coût. Le hic est que cela diminue la taille des pièces et cela peut aussi occasionner des gênes, plus précisément au niveau de l’ouverture des fenêtres à cause de l’épaisseur.

Isolation des murs par l’extérieur

Si vos murs sont en mauvais état, vous pouvez opter pour isolation des murs par l’extérieur. C’est aussi un bon moyen d’opérer sur un nombre plus important de ponts thermiques, de ne pas avoir à modifier la surface habitable et de protéger les murs des phénomènes météorologiques. Voici notre article complètement dédié à l’isolation thermique par l’extérieur.

Cependant, sachez que le prix pour une isolation des murs par l’extérieur est plus élevé que l’isolation par l’extérieur. Souvent, vous devez même demander une autorisation particulière pour modifier l’aspect extérieur de vos murs. Pour réussir une ITE, plusieurs techniques sont possibles : pose d’une mince couche sur isolant, pose d’une couche hydraulique sur isolant, isolation des murs creux, etc. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.