Isolation thermique par l’extérieur : les caissons chevronnés

Isolation thermique par l’extérieur : les caissons chevronnés

Les caissons chevronnés sont des panneaux isolants, assez épais avec une taille pouvant aller jusqu’à 6 mètres en longueur pour 2 mètres en largeur environ. Ils sont constitués de laine de bois, de verre et de roche. Il s’agit d’une technique qui consiste à apposer plusieurs caissons les uns sur les autres afin de maximiser la qualité isolante de la toiture. C’est un procédé assez simple à mettre en place pour l’aménagement des combles.

Les caissons chevronnés sont constitués de deux chevrons faits en bois massif et d’un panneau sous-face jouant le rôle de parement plafond. Ils se présentent sous la forme de longs panneaux sur le même modèle des panneaux sandwich. La plupart des caissons sont équipés d’une lame d’air entre les chevrons ou encore de liteaux en plus. Le but de ces liteaux est d’absorber l’espace situé en dessous de la couverture afin de favoriser la ventilation.

Pourquoi procéder à l’isolation par caissons chevronnés ?

L’ITE est une technique idéale compte tenu du fait que le système ne prend pas de place. L’isolation par caissons chevronnés se fait en neuf comme en rénovation. Cette méthode offre l’avantage de réaliser une isolation et de proposer également un parement apte à recevoir une décoration intérieure de votre choix. Aussi, la mise en œuvre d’une isolation par caissons chevronnés est rapide. Comme autre raison, l’isolation par cette technique permet la limitation des déperditions de chaleur dans le logement. Ce système offre également une isolation en continu et réduit les ponts thermiques sous la toiture.

Un autre avantage qui rend la pose par caissons chevronnés pratique est que le panneau intègre en une fois différents éléments comme le platelage, l’isolant, le contre-lattage et le pare-vapeur. Il serait intéressant de procéder à une isolation par caissons, car ils sont plus résistants et permettent une plus grande portée entre les pannes.

Comment procéder à l’isolation par caissons chevronnés ?

L’installation des caissons chevronnés nécessite l’utilisation d’une machine de levage comme c’est les panneaux de sandwichs. Il convient donc de faire appel à un professionnel pour la réalisation de cette prestation dans le respect des normes de sécurité.

  • Déballage des caissons : il s’agit de déballer tous les caissons commandés en se rassurant qu’ils respectent les mesures de la toiture.
  • La mise en place des caissons : elle se fait facilement grâce à l’engin de levage mobile. Son utilisation nécessite le respect des conditions de manutention en fonction de la longueur des caissons chevronnés. Généralement, le professionnel qui intervient se déplace avec son engin.
  • Aboutage des caissons : si les caissons dépassent 8 m, il est nécessaire de les abouter et dans ce cas, la jonction transversale se fera à l’aplomb de la panne.
  • Réception de chaque isolant : les caissons sont livrés avec un seul côté, il est donc impératif de toujours présenter ce côté vers l’avancement des travaux. Ces deux étapes sont difficiles à réaliser. De ce fait, il faut l’intervention de deux techniciens qualifiés.
  • Alignement : c’est l’étape qui consiste à aligner la coupe biaise du premier caisson avec la ligne d’aplomb faîtage. Ensuite, pointer cet aplomb est pointé de manière provisoire sur les pannes de rives. Le second caisson est par la suite présenté en alignement sur le premier dont il comprime le joint.
  • Clouage : à l’aide d’une vis spéciale, le professionnel utilise un clou spécial et par chevron soit environ 6 clous par caisson. Afin de laisser une lame d’air, le chevron doit dépasser l’isolant.
  • Fixation d’un cavalier : elle se fait à l’aide d’un marteau pour une impression dans le bois des deux dents de maintien. Les deux chevrons sont ainsi fixés par une vis qui passe entre les deux, ce qui diminue de moitié leur quantité et fait gagner un temps précieux au charpentier.
  • L’isolant en laine de roche ainsi que son parement se limitent toujours du côté droit des pignons et des murs.

Quels sont les matériaux utilisés pour l’ITE par caissons chevronnés ?

Pour la pose d’une isolation par caissons chevronnés, le professionnel devra utiliser les matériaux faits à base d’isolant synthétique tel que : le polystyrène expansé ou extrudé, de mousse de polyuréthane. En plus de ces éléments, il devra également utiliser les pièces qui sont livrées avec les caissons.

Vous l’aurez compris, la technique d’isolation de toiture dépend de la spécificité de votre toiture. Vous pouvez demander plusieurs devis pour la réalisation de cette opération. Etant donné que l’isolation thermique par l’extérieur est encouragée par l’Etat pour une transition énergétique, vous n’aurez pas à supporter tout seul les coûts de cette isolation. En effet, l’isolation par caissons chevronnés donne accès aux aides telles que le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE), l’éco prêt à taux zéro et les CEE (certificats d’économie d’énergie).

Leave a Reply

Your email address will not be published.