Tout savoir sur l’aide Habiter mieux

Tout savoir sur l’aide Habiter mieux

L’aide Habiter Mieux est une subvention mise en place par le gouvernement pour financer les travaux de rénovation énergétique réalisés dans un logement. En effet, il s’agit d’un accompagnement pour les ménages aux revenus modestes qui souhaitent réaliser des travaux dans leur maison. Nous savons tous que depuis quelques années, l’Etat aide les habitants à réaliser des économies sur leur facture grâce à différentes aides. La rénovation énergétique améliore le confort et les performances énergétiques d’un bâtiment.

Qui peut bénéficier de l’aide Habiter mieux ?

A contrario des aides tels que MaprimeRénov, les aides de l’ANAH ne sont accordées qu’à une minime partie de la population. Ainsi, cette aide est destinée aux ménages à revenus modestes. L’aide Habiter mieux est donc octroyée aux propriétaires bailleurs, aux propriétaires occupants et également aux copropriétés. De ce fait, il est impossible pour un locataire de profiter de cette aide.

Les conditions d’éligibilité de l’aide Habiter Mieux

Pour obtenir l’aide Habiter Mieux, le bénéficiaire doit remplir certaines conditions concernant le logement, les ressources et les travaux. En effet, les critères d’obtention de cette prime varient en fonction du profil du demandeur. Ainsi :

  • Pour le propriétaire bailleur

L’obtention de l’aide Habiter Mieux n’est soumise à aucune condition liée aux ressources, mais il faut toutefois que le logement à rénover soit situé dans un département ayant signé le CLE ou le contrat local d’engagement contre la précarité. Aussi, les travaux de rénovation réalisés doivent être capables d’améliorer la performance énergétique du logement d’au moins 35 %.

  • Le propriétaire occupant 

Il est soumis aux conditions de ressources, de logements et de travaux. Ainsi, le propriétaire doit faire partie de la catégorie des ménages aux revenus modestes ou très modestes. Il doit également faire partie d’un département ayant signé un CLE. Enfin, les travaux réalisés doivent améliorer la performance du logement d’au moins 25 %.

  • Les copropriétés

L’obtention de l’aide Habiter Mieux pour les copropriétés concerne les immeubles situés dans un département ayant signé le contrat d’engagement contre la précarité énergétique et dont la performance énergétique du logement réalisé lors des travaux de rénovation est d’au moins 35 %. Aussi, une autre condition pour profiter de l’aide est que la copropriété doit être inscrite par le syndicat au registre d’immatriculation des copropriétés.

Comment obtenir l’aide Habiter mieux ?

Une fois que vous avez vérifié votre éligibilité concernant l’aide Habiter Mieux, il est temps d’entamer la procédure pour son obtention. En effet, pour obtenir des informations sur la procédure de demande d’aide, trois options s’offrent à vous à savoir ;

  • Rendez-vous sur le site du service public dédié à l’aide faire.gouv.fr
  • Faire votre demande en ligne sur monprojet.anah.gouv.fr
  • Contactez gratuitement un conseiller du service faire qui vous guidera pour vos travaux

Une autre option est de remplir les conditions suivantes :

–              Faites établir un devis par le canal d’un spécialiste RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ; Ne pas signer le devis avant d’avoir demandé l’aide et reçu la confirmation.

–              inscrivez-vous en ligne sur le site faire.gouv.fr et insérer le devis, le cadre de contribution de l’ANAH et les informations fiscales ;

–              L’étude de la conformité du projet est réalisée ;

–              Signez le devis après la confirmation de votre éligibilité et le montant de la prime à percevoir ;

–              Réalisez les travaux ;

–              Envoyez la facture des travaux sur le site faire.gouv.fr.

–              Recevez votre prime rapidement par virement bancaire.

Attention, vous ne devez commencer les travaux de rénovation qu’après réception de la décision attribuant l’aide. Une fois la demande attribuée, vous devez réaliser les travaux en conformité avec le projet. Veillez à ce qu’ils soient réalisés dans un délai de 03 ans après la décision d’accord d’aide. Dans le cas contraire, vous ne percevrez aucune somme.

Les travaux éligibles

L’aide Habiter Mieux ne s’applique pas sur tous les travaux de rénovation, mais seulement à une partie. Il peut donc s’agir des travaux suivants :

  • Isolation des combles,
  • Isolation des façades,
  • Isolation des murs
  • Remplacement des ouvertures (fenêtres)
  • Remplacement du système de chauffage

Les aides cumulables à l’aide Habiter Mieux

Pour une meilleure optimisation de vos travaux de rénovation, vous avez la possibilité de cumuler l’aide Habiter Mieux avec d’autres aides. Il s’agit donc :

  •  Du chèque énergie,
  • De l’éco-prêt à taux zéro
  • De la TVA réduite de 5.5 %
  • Possibilité d’obtenir une aide locale de la part du conseil régional, du conseil départemental, de la commune ou encore de l’intercommunalité pour le financement des travaux de rénovation énergétique.

Comme toutes les aides accordées par l’Etat pour une meilleure transition énergétique, des conditions doivent être respectées pour l’obtention de l’aide Habiter Mieux. D’autant plus qu’il existe des textes et des lois en vigueur qui font référence à ces différents critères. Nous espérons que toutes ces informations vous seront utiles.

Les derniers articles :

Leave a Reply

Your email address will not be published.